Offre Produit InnoCherche:

“ parlons sortie de crise, scénarios et signaux faibles”

 

La meilleure définition d’une crise “c’est l’instant où on est obligé de prendre des décisions”.  Brutalement nous nous sommes tous retrouvés confinés avec des tas de décisions à prendre au niveau du télétravail, de l’école à distance …et de l’occupation de nos journées. Cet arrêt forcé est propice à réfléchir surtout que nous devons préparer la sortie de crise et les soubresauts plus ou moins violents que nous devrons gérer dans les années à venir, sous forme d’autres crises.

Par définition donc une crise ne se prévoit jamais. Elle arrive toujours par surprise. Le mieux que nous puissions faire c’est de nous préparer en anticipant des décisions à prendre lorsqu’elle se déclenchera.

Pour cela le meilleur outil est la préparation de scénarios contrastés pour votre marché. Mais il faut absolument prendre le  soin pour chacun de ces scénarios de travailler deux aspects:

  • L’aspect prise de décision avec un plan d’action pour chaque scénario si celui-ci devenait le plus probable … permettant ainsi de l’anticiper – 
  •  et le suivi dans le temps de ces scénarios et de leur caractère probable. Ceci peut se faire grâce à une veille transverse sur les usages qui  remonte des signaux faibles venant de plein de secteurs qui permettent de revoir à rythme régulier (mensuel ou trimestriel) la probabilité de chaque scénario pour décider du déclenchement éventuel des décisions préparées en amont.

 Pour bien travailler ces scénarios de crise, il faut travailler à la fois :

  • sur l’horizon temps,  court terme moyen terme ou long terme
  • et sur la bonne maille géographique, depuis le très global jusqu’au très local

En restant fidèle à sa mission “veille décodage action”, InnoCherche peut aider :

  1. sur le court terme, vous avez des questions brûlantes. Nous pouvons activer notre réseau pour répondre rapidement :  “HOW can we help now”
  2.  et sur le moyen terme, pour la sortie de crise, d’abord dans la construction des scénarios et surtout dans la remontée des signaux faibles via une trentaine de veilleurs partageant un même référentiel.

Pour ce deuxième point, nous  travaillons sur une plateforme Open Innovation d’Inspiring Trend où toutes les observations des veilleurs sont proprement indexées dans notre référentiel. Ainsi cela permet que ces signaux faibles puissent être  proprement utilisés, proprement filtrés pour être transposés dans le contexte du décideur aussi bien géographique, culturel et temporel et utilisés pour remettre constamment à jour ces scénarios et particulièrement leur caractère probable.

Par le passé , InnoCherche a beaucoup regardé à l’international pour provoquer un déclic sur l’accélération de l’innovation dans certaines zones notamment aux États-Unis en Chine ou en Israël. Maintenant nous travaillons aussi la granularité géographique pour aider les décideurs à transposer.

 A titre d’exemple sur cette pandémie, il faut à la fois :

  • Être capable de décoder ce qui se passe en Chine notamment  pour ensuite transposer dans le contexte local du décideur pour l’aider à prendre les bonnes décisions.   
  • Et aussi bien comprendre la culture et le contexte local : Aujourd’hui la situation familiale et sociale est différente en Italie où les grands-parents s’occupent beaucoup des petits-enfants par rapport à la Suède où ils ont choisi d’isoler et de confiner les personnes à risque – donc notamment les grands-parents – car le système social de crèche suédois s’occupe bien des enfants.
  • Un des meilleurs exemple est  la Corée du Sud qui a bien tiré les enseignements des pandémies précédentes comme le SRAS et a pu dès le premier jour du CoronaVirus déclencher des plans d’action … alors que certains comme les USA louvoient et doivent se décider dans l’urgence à suivre tel ou tel modèle, d’autres (la France) ont attendu et cru pouvoir s’appuyer sur des leviers d’approvisionnement de matériel critique en pleine crise. Les Etats se sont fait concurrence pour  s’approvisionner en urgence en matériel médical sur le marché international. (exemple bagarre avec les Tchèques sur respirateurs destinés à l’italie).

In fine, InnoCherche peut aider les dirigeants – non pas à prédire le futur – mais à s’y préparer en les aidant à :

  1.  élaborer des scénarios appropriés 
  2.  à les suivre dans le temps et en quelques sortes à les probabiliser 
  3. pour déclencher des actions elles-mêmes anticipées quand un scénario devient fortement probable.  

Pour InnoCherche, cela se traduit au-delà de l’aide à la description des scénarios pertinents pour le décideur dans son contexte, à mettre en place un système de détection de signaux faibles dans notre veille transverse qui aidera le décideur à  faire évoluer ces scénarios au cours du temps en termes de probabilité.   On évite ainsi le piège du débat d’experts ou chacun veut convaincre que son scénario est le meilleur le plus probable. Au contraire,  on regarde tous les scénarios et on les fait évoluer dans le temps en probabilité pour éventuellement déclencher à un moment donné des décisions.

N’hésitez pas à nous contacter pour évoquer cette façon d’exploiter notre veille constante sur les usages.

 

InnoCherche,  “Veille – Décodage – Action”
Avril 2020.